BiodiverCités 78 a souhaité réagir à la Tribune d'expression libre de NEF parue dans l'A Propos d'Octobre 2017, le journal de la commune, ci-dessous

 

 

BiodiverCités 78 a envoyé sa réaction à tous les membres du conseil municipal de Fourqueux

le 20 novembre 2017


Objet : Réaction de BiodiverCités 78 à la Tribune libre de NEF parue dans l'A Propos n°261 d'octobre 2017

 


Nous sommes surpris, à BiodiverCités 78, des propos de NEF concernant deux des points évoqués : la propreté des trottoirs et la collecte des déchets verts.

 

Paragraphe "entretien du village"

 "les herbes folles pullulent, détériorent les trottoirs et cohabitent avec les papiers souillés".

La loi portant obligation de supprimer l'usage des produits phytosanitaires est une très bonne chose pour l'environnement et pour la santé des habitants. Ces produits sont dangereux, CMR1 pour la plupart (Cancérigènes, mutagènes et reprotoxiques),  les enfants y sont particulièrement sensibles. Ces produits hautement toxiques, comme chacun peut le vérifier, s'épandent dans la terre et les cours d'eau, la pollution est immense.  Ce n'est d'ailleurs pas la loi récente qui a contraint la municipalité, le changement de pratique a été anticipé dès 2014. Les services techniques de la ville, dont le service des Espaces verts, sont motivés depuis plusieurs années pour appliquer une gestion saine et non toxique des espaces publics. BiodiverCités 78 les en remercie et les soutient dans cette démarche d'intérêt général !
La nature prend sa place en ville et il va falloir changer de regard sur les trottoirs : s'émerveiller de l'obstination des plantes à éclore dans des endroits improbables.
Et si certains habitants ne comprennent pas, ne pensez-vous pas que c'est aussi aux élus, dont vous faites partie, de communiquer sur l'ampleur  des enjeux auxquels nous sommes tous confrontés ?et d'indiquer que, chacun à sa manière,a un rôle à jouer pour rendre vivable le monde de demain ?

BiodiverCités 78, comme son nom l'indique, promeut, entre autres choses, la nature en ville. La végétation accueille les insectes et la petite faune, indispensables à la vie sur terre, ne l'oublions pas !

Quant aux papiers souillés, ne pourrait-on commencer par apprendre aux enfants à utiliser les poubelles de la ville. Il suffit de regarder ce qui se passe à la sortie de l'école.

 


Paragraphe "collecte des déchets"

Je cite : "compte tenu du grand nombre de jardins à Fourqueux, il semble inconcevable de faire tenir nos déchets végétaux dans un seul container bientôt imposé"

BiodiverCités 78 bataille contre le mot "déchets verts ou végétaux". Vouloir encourager l'enlèvement des déchets végétaux n’est cohérent ni avec une utilisation saine et durable du sol, ni avec l’objectif affiché de réduction des déchets. Ce qui vient de la terre doit retourner à la terre... Les coupes d'arbustes, les tontes de pelouse doivent être laissées au jardin pour nourrir le sol par leur décomposition; Cela évite l'appauvrissement des sols qu'on ne sait compenser que par l'emploi des engrais chimiques, nourriture peu équilibrée qui impose ensuite l’utilisation de pesticides dont le danger sanitaire n’est plus à démontrer.

Ces résidus verts permettent aussi d'abriter nombre de petits animaux, d'insectes et d'invertébrés utiles au jardin. Certains oiseaux nichent dans les fourrés, les branchages. Qui ne s'est pas émerveillé de l'apparition d'une mésange, d'un hérisson ou d'un écureuil ?

Et si c'était l'occasion de se lancer dans le compostage domestique ? Encourageons le compostage de ces résidus verts sur place en  les mêlant aux épluchures de légumes et fruits, marc de café, thé etc...
S'engager dans une vraie réduction des déchets au bénéfice de son propre jardin et de la collectivité, quoi de mieux ?

 

L’exemplarité c’est aussi que chacun fasse sa part en faveur de la biodiversité et de l'intérêt général, pour une qualité de vie durable à Fourqueux.
N'est-ce pas le rôle des élus que de contribuer à comprendre les enjeux d'aujourd'hui pour y réagir en cohérence ?

 

Le 20 novembre 2017

BiodiverCités 78
Isabelle Lefèvre, présidente
www.biodivercites78.com

 



Les réactions

  1. Avatar
    Simone Kirk

    Bravo pour cette réaction à ces propos décevants de la part de personne de conscience.

Laisser un message