La végèterie de St-Nom-la-Bretèche nous a ouvert ses portes et nous remercions la propriétaire pour la gentillesse de son accueil. Ces visites nous permettent de développer notre compétence sur les différentes filières de traitement des déchets.

                   
Elle nous a expliqué le fonctionnement de son entreprise ; son employé a mis en route les machines. La végèterie travaille sur contrat avec des paysagistes et des communes qui apportent leurs déchets verts. Les particuliers n'ont pas accès.
Les apports varient de 30 kgs à 50 tonnes ; en 1 an, 10 000 tonnes sont entrées et 4000 tonnes de compost sont sorties. Les camions passent par le pont-balance à l'entrée et à la sortie.
Les déchets sont stockés, puis chargés par le bulldozer dans le broyeur, capable de déchiqueter grosses branches et troncs d'arbres.
Le tracteur charge ensuite les débris sur le tamis qui les trie selon leur grosseur et les recrache par 3 tapis roulants ; les plus gros sont repassés au broyeur. Les déchets sont ensuite mis en tas et le compostage commence.

 

                            

 

Il faudra arroser le tas et le retourner : humidité et chaleur dégagée par la décomposition sont nécessaires à la bonne évolution du compost. Le processus prend 8 à 10 mois. L'eau est puisée dans les 2 petits étangs existants sur la propriété. Le compost est vendu soit aux municipalités, soit aux entrepreneurs-paysagistes.

ATTENTION au contenu de vos sacs de déchets verts : ne mettez surtout pas les pots en plastique contenant vos plantes achetées en jardinerie. Mention spéciale pour les sapins de Noël : les sacs à sapin sont formidables pour faire traverser le salon à votre sapin, MAIS retirez-le en déposant votre sapin sur le trottoir et jetez le sac dans la poubelle ordinaire. Il ne se composte pas !!!



Il n'y a aucun message pour le moment.

Laisser un message